Venez visiter l'exposition !
Plantation

Plantez dès la réception de vos rhizomes. La bonne période étant de juillet à septembre pour une floraison au printemps suivant.
Choisissez un lieu ensoleillé de votre jardin (à l'ombre l'iris pousse mais ne fleurit pas)
Un sol perméable convient bien à l'iris. Pour alléger votre sol ajoutez un peu de chaux, de sable, ou mieux, des matières organiques en les mélangeant sur 25 cm.

Nettoyez votre emplacement avant l'installation de vos plants.
Supprimez préalablement les vivaces. A condition d'anticiper d'au moins un mois, vous pouvez utiliser du glyphosate ; juin est la bonne période pour supprimer le chiendent.

Pour les grands iris : de 5 à 10/ m2

En cuvette la pourriture du collet s'installera très fréquemment.

A la plantation et jusqu'à la reprise, arrosez 2 à 3 fois par semaine. Les autres années, en été, 2 à 3 arrosages suffisent.
Après la floraison, coupez les tiges florales, (si les feuilles sont malades, attendre la fin de l'été pour les couper).

Vous pouvez apporter de l'engrais. Choisissez une formule peu titrée en azote. Ex : 5.10.15
Sous le sigle N P K imprimé sur les sacs d'engrais, apparaissent le plus souvent 3 nombres :
N 5 % pour l'azote qui favorise la croissance des parties vertes du végétal (gazon, haie …),
P 8 % pour l'acide phosphorique qui a une action sur la structure ligneuse des végétaux ainsi que sur la résistance aux maladies,
K 10 % pour la potasse : elle a une action sur la coloration des fleurs et le sucre des fruits.


La lutte contre les maladies et insectes aura lieu si nécessaire 3 fois (en mars, avril, mai).
Utilisez pour celà des insecticides systémiques et des fongicides efficaces, notamment, contre l'hétérosporiose ex : folpel. Contre les escargots, les granulés sont très efficaces.

La division se fait tous les quatre à cinq ans dès que les fleurs sont moins grosses et le massif
moins dense.


www iris-bertrand.com